Tout d’abord, la mouture c’est quoi ? Il s’agit de la dernière étape avant le passage de l’eau à travers le café, cela correspond à l’état moulu du café, son choix est donc déterminant pour une bonne dégustation. Nous allons donc vous expliquer comment bien choisir son poids, sa taille et sa fraîcheur, des points essentiels dans la préparation d’un bon café !

L’importance du choix de la mouture pour votre café :

Un mauvais choix de mouture altérera directement la saveur de votre café quelque soit la méthode d’extraction ; le but est donc d’éviter la sous-extraction ou sur-extraction. Je m’explique 😉

– Si l’eau s’écoule trop vite, elle n’aura pas le temps de s’imprégner des arômes du café. On parle de sous-extraction : le résultat en tasse sera très dilué, avec une intensité aromatique extrêmement faible. Dans le jargon, on appelle ça … du jus de chaussettes!

-Si l’eau s’écoule trop lentement – voire pas du tout – elle sera surchargée en arômes. On parle de sur-extraction : le résultat en tasse sera extrêmement concentré et développera une très, très forte amertume.

En effet la taille de la mouture détermine la résistance offerte à l’eau qui infuse le café et donc la clef d’un bon café !

Alors quelle mouture choisir par rapport à la cafetière ?

A chaque préparation sa mouture, à chaque cafetière sa mouture !

Nous vous proposons un petit récapitulatif des moutures convenant à chaque cafetières :

Cafetière Expresso : pour cette cafetière il est impératif d’avoir une mouture trés fine : ressemble au sel fin. Lorsqu’on la prend entre l’index et le pouce, elle commence à s’agréger mais reste encore un peu granuleuse. Elle doit offrir une résistance à l’eau qui est appliquée avec une pression élevée.

Cafetière Italienne : nécessite une mouture fine, néanmoins plus grossière que celle utilisée pour l’expresso car son infusion se fait de manière plus lente.

Cafetière Filtre : c’est la mouture dite «standard», comparable à du sucre en poudre. En fonction du système de diffusion de l’eau, le temps d’infusion du café va s’échelonner généralement entre 3 et 5 minutes. Ainsi, il faudra un calibre de mouture favorisant la circulation de l’eau, laissant toutefois le temps de s’imprégner des arômes du café. Par conséquent, optez alors pour une mouture moyennement fine.

Cafetière Piston « French Press » : Avec cette cafetière, le temps d’infusion du café  se situera entre 4 et 5 minutes. Il faudra donc utiliser une mouture grossière, il ne faut pas avoir peur à l’idée que la mouture ne soit pas très homogène. Une mouture trop fine passera au travers du filtre et se logera dans votre tasse, ce qui apportera une amertume à votre café.

Maintenant place à la pratique 😉

mouture-cafe-blog

La qualité du café reste bien sûr une priorité ! Un café torréfié artisanalement chez un torréfacteur vous apportera un produit de qualité sans additifs, ni conservateurs.

N’oubliez pas l’importance de la fraîcheur de votre café moulu ! Les arômes et les composés du café sont en effet très volatiles, et très sensibles à l’oxydation. Plus vous gardez longtemps le café moulu et plus il perd de sa qualité. C’est d’ailleurs, parce que les amateurs de café l’ont bien compris, que les machines avec broyeur intégré connaissent un tel succès. Un café fraîchement torréfié et moulu garantit une préparation réussie aux saveurs incomparables.

eb5dd6e0b6479749692a7f1e3cdd8068##