Arrivé au 17ème siècle en Angleterre, le thé a vite détrôné le café, alors en vogue dans les coffee-houses. Au point de devenir assez rapidement la boisson nationale, puis internationale par excellence.

Les britanniques boivent du thé tout au long de la journée. Les Anglais commencent par le Early Mornin Tea, puis continuent avec le Breakfast Tea, ils se servent une tasse de thé sur les coups des 11 heures du matin, puis au fameux Five o’clock Tea. Enfin, ils boivent du thé le soir, avant d’aller se coucher. Il est vrai que le Five o’clock Tea est un rituel en Grande-Bretagne. On se réunit entre amis pour prendre le thé, parfois accompagné de quelques douceurs.

L’art du thé en Chine

Les Chinois n’utilisent pas de théières. Ils préparent le thé dans de petits bols individuels dans lesquels ils mettent quelques feuilles de thé vert et versent l’eau par-dessus. Grâce à un couvercle posé sur le bol, ils peuvent boire sans avaler les feuilles qui serviront plusieurs fois dans la même journée.

Mais il existe aussi un art chinois du thé, le Gong Fu Cha qui s’exprime essentiellement à Taïwan. Prendre le thé est un acte social raffiné. On utilise des théières fabriquées avec de la terre provenant de Yi Xing, une ville située à l’ouest de Shanghai mais aussi de nombreux accessoires.

Une religion au Japon

Au Pays du soleil levant, la cérémonie du thé est élevée au rang de véritable religion avec un rituel très codifié, le Cha No Yu. Dans une pièce spécialement dédiée, souvent à l’ombre, dans le jardin, cinq personnes au moins participent au cérémonial. On y accède en empruntant une allée, au milieu des fleurs et des arbres. Il s’agit d’une invitation à vivre en harmonie avec la nature. La cérémonie du thé, codifiée au 15ème siècle sous l’influence bouddhiste invite l’homme à se purifier.

Le thé au Maghreb…

Le thé s’impose au 19ème siècle dans les pays du Maghreb. Jusque-là, on buvait plutôt une infusion de feuille de menthe. Le thé a vite conquis les populations du Maroc, d’abord, puis d’Algérie et de Tunisie car, une fois mélangé aux feuilles de menthe, il donnait une boisson était moins forte et moins amère.
Grâce aux nomades, le thé se diffusa dans tout le pourtour méditerranéen et jusque dans l’Afrique de l’Ouest. Depuis, le thé à la menthe fait partie des règles de savoir-vivre dans tous ces pays. C’est l’expression la plus raffinée de l’hospitalité.

…Et en Russie

Le thé est connu en Russie dès 1567 lorsque deux Cosaques parlent « d’un merveilleux breuvage chinois » dont ils font leur boisson favorite. Mais il va se répandre dans tout l’empire au 19ème siècle. En Russie, le thé est étroitement lié au samovar, sorte de grande bouilloire posée sur un feu qui permet d’avoir de l’eau chaude et donc du thé en permanence. On se réuni autour du samovar pour déguster le thé mais aussi pour partage un moment de chaleur et de convivialité entre parents et entre amis.

Le thé en France

Dans notre pays, six personnes sur dix consomment du thé et près de cinq personnes sur dix consomment des infusions.

En France, le thé a conquis ses lettres de noblesse au cours des siècles. Désormais, il se consomme 6,9 millions de kg de thé par an, essentiellement du thé noir (4,9 millions de kg contre 2 millions de kg pour le thé vert).

Les plus gros consommateurs sont les personnes âgées de 65 ans et plus. En revanche, les moins de 35 ans consomment plus d’infusion que le thé mais ils restent toutefois des consommateurs modérés par rapport aux ainés.

Le thé est consommé majoritairement en sachets et plutôt le matin. Les régions les plus consommatrices de thé et infusions sont la région parisienne et l’ouest de la France.
Préférence est donnée aux thés qui évoquent les voyages, l’évasion, les cultures lointaines. Comme Darjeeling ou Ceylan.

  • Les thés parfumés sont également très appréciés avant tout pour profiter d’un moment de plaisir.
  • Le thé vert connait un réel succès depuis quelques années en raison de ses vertus sur la santé.
  • Les thés standards tels que Lipton Yellow Label ou English Breakfast de Twining restent des références pour le petit déjeuner.
  • Le thé Blanc est en perte de vitesse, ses ventes sont en recul depuis plusieurs années.
  • Quant aux infusions, les plus parfumées restent des valeurs sûres.
b5a4de695647d07972c1b47a2c79cd98EEEEEEEEEE