La torréfaction est une étape décisive

C’est au cours de cette opération que vont pouvoir se développer les arômes et la saveur du café. En fait, on appelle torréfaction le traitement thermique qui s’effectue entre 180°C et 240°C, d’une durée variable selon la couleur et le goût désirés.

Plus la torréfaction est longue, plus le café développe une amertume, particulièrement appréciée par les Italiens.

Grâce à la torréfaction, le café vert, sans arôme, s’est transformé en un grain brun-noir, riche d’un goût complexe et composé de plus de 800 molécules aromatiques. Pour s’exprimer pleinement, les grains de café seront alors moulus pour développer tous leur arôme.

247012d4f516a9f85a8055abf5e9c3cfx